Centres de prévention

« Si le sujet des pathologies de la mémoire est une véritable inquiétude pour plus de 27% des personnes accueillies dans les centres de prévention Bien Vieillir Agirc-Arrco, moins de 3% sont effectivement concernées par un diagnostic probable d’une pathologie débutante » (extrait de Étude nationale 2011 Mémoire : De la plainte à l’oubli,repérer pour mieux accompagner réalisée dans les centres de prévention Agirc-Arrco).

Les centres de prévention proposent un bilan mémoire mais pas seulement puisqu'ils permettent plus globalement de faire le point sur sa santé pour "Bien vieillir" au travers d'un véritable parcours de prévention.

En 2011, ce sont 12 000 bilans de prévention qui ont été réalisés dans les centres de prévention Bien Vieillir Agirc-Arrco.

Ces centres de préventions constituent aussi un relais dynamique vers d’autres structures pour gérer des situations de rupture sociale, sensibiliser aux activités de prévention et orienter vers des organismes pour gérer les situations de dépendance.

  • Quel est le rôle des Centres de prévention ?

Il s’agit d’une approche globale de la personne, à la fois médicale, psychologique et sociale qui ne se substitue pas à l’action du médecin traitant mais vient en complémentarité. Les centres offrent la possibilité à chacun de faire le point complet sur sa santé et d’adopter des comportements préventifs personnalisés.

  • Qui peut en bénéficier ?

Les centres de prévention Bien Vieillir Agirc-Arrco s'adressent aux personnes de plus de 50 ans actifs ou retraités des institutions de retraite complémentaire Agirc- Arrco adhérentes aux Centres , ainsi qu’à leur conjoint. Les bénéficiaires reçoivent une invitation de leur Groupe de protection sociale pour réaliser un bilan. Pour s'inscrire , seule une participation de 15 euros est demandée.

  • Quelles sont les prestations proposées ?

Le bilan de prévention dont vous bénéficiez est pratiqué par des équipes pluridisciplinaires composées d’un gériatre et d’un psychologue clinicien et parfois assistés de travailleurs sociaux.

Il comprend :

• un bilan social réalisé à partir d’un questionnaire rempli par la personne elle- même,

• un bilan médical, sous la forme d’un entretien approfondi avec un médecin (durée 1 heure),

• un bilan psychologique, sous la forme d’un entretien avec un psychologue (durée 1 heure),

• un bilan mémoire (si la personne se plaint de sa mémoire).

Pour les plus de 75 ans, des bilans spécifiques sont également proposés, par exemple : évaluation de l’audition, de l'équilibre postural, nutritionnel…

En fin de parcours, les médecins vous délivreront des conseils personnalisés. Un compte-rendu vous est remis à la fin des consultations et une copie est adressée avec votre accord à votre médecin traitant.

 

Vous pourrez également participer à des activités de prévention tels que :

  • Des conférences thématiques : la mémoire, le sommeil, la nutrition, la motricité, les troubles de la vue ou de l’audition, l’ostéoporose, la dépression, la gestion de la douleur…
  • Des ateliers pratiques: l’équilibre (prévention des chutes), atelier mémoire (pour stimuler sa mémoire)…
  • Des activités pour le mieux être : gymnastique douce, yoga...

Au final, 45 % des personnes ayant suivi ce parcours de prévention déclarent avoir modifié leur comportement.

 

Pour plus d'informations: www.agircarrco-actionsociale.fr

 

Localisation des centres de prévention Bien vieillir Agirc-Arrco