Catherine Thomas-Anterion

Membre du Conseil scientifique de l’Observatoire B2V des Mémoires
 
Neurologue et Docteur en neuropsychologie, HDR.
 
Chercheur associé dans le Laboratoire Etudes des Mécanismes cognitifs, Université Lyon2.
 
Ancienne Président du GRECO et du FARAP.
 
Membre de la Société de Neurologie, de la Société de Neurologie, de la Société de Neuropsychologie et de l'Association des Neurologues Libéraux.

 

 

Parcours

Neurologue au CHU de St Etienne de 1987 à 2013, Catherine Thomas-Antérion a créé l’une des trois premières consultation de Mémoire en France en 1993 et a été responsable de l’un des 10 premiers CM2R (Centre Mémoire Ressource Recherche) de 2002 à 2013, et a été responsable de l’un des 8 Centres Maladies Rares DFT et syndromes apparentés de 2008 à 2013.

Elle a été Médecin consultant au Centre de Prévention des caisses de retraite cadres, à Lyon de 1997 à 2002 puis a rejoint de 2002 à 2011 le Centre d’Accueil de Jour de l’ADAPT à Lyon.

En parallèle, elle a été membre actif des Sociétés de Neurologie et de Neuropsychologie (plusieurs fois membres du bureau, co-éditeur de plusieurs ouvrages sous l’égide de la SNLF, et membre du comité de rédaction de la Revue de Neuropsychologie), membre fondateur et présidente du FARAP (Forum Alzheimer Rhône Alpes) et membre actif et présidente du GRECO (Groupe de Réflexions sur les Evaluations Cognitives) et a été l’un des éditeurs du GREMOIRE, tome 1 en 2008 et tome 2 en 2015.

Elle a plusieurs fois participé à des groupes de travail à l’HAS. En 2007, elle devient et demeure chercheur associé dans le Laboratoire Etudes des Mécanismes cognitifs, EA 3082 de l’Université Lyon 2. Elle a encadré de nombreuses thèses et participe régulièrement à des jurys de thèses et d’HDR.

Elle est membre du Comité scientifique de France Alzheimer depuis 2010 (fin du mandat en 2016).

Depuis mai 2013, elle exerce le neurologie libérale à Lyon: neurologie du comportement, consultations de mémoire et de neuropsychologie. En plus de ses activités de médecin neurologue clinicien, elle donne des avis sapiteurs (expertise) et travaille régulièrement dans la Presse Médicale, attachée à la diffusion des idées et au partage des connaissances. 

 

Travaux

Catherine Thomas-Antérion est neurologue est docteur en neuropsychologie.

Elle a obtenu une HDR. Sa thèse portait sur l'expression et l’évaluation de la mémoire collective dans les maladies neurologiques. Ses principaux thèmes de recherche sont 1/ les liens entre mémoire et émotion, 2/ la rédaction de cas cliniques uniques essentiels à la compréhension du singulier et du fonctionnement général de la cognition et du comportement, 3/ le développement d’outils utiles à l’expertise des maladies neurodégénératives et 4/ l’amnésie dissociative ou psychogène.

 

Sa présence dans l'Observatoire

Neurosciences, sciences humaines, numérique, il ne manquait que la médecine au sein de l'Observatoire B2V des Mémoires. C'est chose faite avec l'arrivée du Docteur Catherine Thomas-Antérion, neurologue spécialiste de la mémoire. Elle vient renforcer la pluridisciplinarité qui fait de cet Observatoire un objet unique de réflexions autour de la mémoire dans toute sa diversité.

Il était important pour son Président Francis Eustache d'avoir au sein de l'Observatoire B2V des Mémoires le point de vue d'un médecin clinicien. Pour Catherine Thomas Antérion, la pluridisciplinarité des études concernant la mémoire est un postulat très important dans la compréhension et l'investigation de la mémoire sous toutes ses formes et dans toutes ses dimensions. Un médecin clinicien dans la rencontre soignante singulière est au cœur des questions que se pose le grand public sur la mémoire, les apprentissages, l’entrainement, le maintien des compétences et bien sûr les maladies de la mémoire ou les particularités du développement. L’exercice médical neurologique est actuellement une sorte de trait d’union entre les neurosciences et l’écoute du signifiant, de la plainte ou du symptôme. Il n’est pas seulement comme on a tendance à le laisser croire, un tri des examens à prescrire et une gestion comptable des plateaux techniques. Ceci est particulièrement vrai dans le domaine de la prévention ou de la rééducation de la mémoire : attente et épreuve de réalité, compensation et plasticité, estime de soi et compréhension de son fonctionnement pour sinon l’améliorer, le valoriser ou mieux l’utiliser.

 

3 mots pour définir la mémoire ?

  • Trace
  • Expérience
  • Connaissance 

 

3 mots pour définir l'Observatoire ?

  • Pluridisciplinaire
  • Partage des connaissance
  • Information

 

Parmi ses publications

Catherine Thomas-Antérion a publié de nombreux ouvrages tels que :

  • Art et neuropsychologie (2014),
  • Le sujet et son symptôme (2012)
  • Neuropsychologie en pratiques (s) (2010)
  • Les labyrinthes de la Mémoire (2008)
  • La mémoire collective (2006)

Elle a également publié de très nombreux articles scientifiques ayant trait à des cas uniques concernant des symptômes cognitifs et/ou comportementaux comme :

  • Les pensées d'un cow-boy solitaire
  • Révélation artistique après une lésion insulaire S II G
  • A la recherche de la mémoire perdue
  • Etc.