Francis Eustache

Président du Conseil scientifique de l’Observatoire B2V des Mémoires

Neuropsychologue

Directeur d’Etudes à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE)

Directeur de l’Unité de recherche U1077 de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) à l’Université de Caen/Basse-Normandie

Directeur Général du GIP Cyceron

 

Parcours

Francis Eustache dirige l’équipe U1077 de l’INSERM de Caen, unique unité de recherche en France totalement dédiée à l’étude de la mémoire humaine. Spécialiste en neuropsychologie de la mémoire, il dirige des recherches sur les troubles de la mémoire et le diagnostic précoce des maladies neurodégénératives.

Depuis janvier 2013, il dirige également un ensemble de laboratoires, appelé Cyceron. Au sein de cette plate-forme d’imagerie sont notamment menées, depuis 1985, des recherches biomédicales dans le domaine des neurosciences.

 

Travaux

Francis Eustache s’intéresse aux relations entre le cerveau et le comportement, notamment la mémoire et les maladies de la mémoire. Ses travaux ont conduit au développement de modèles théoriques de la mémoire humaine et à différentes méthodologies. Ces dernières sont fréquemment utilisées pour évaluer les troubles mnésiques chez des patients ayant subi différents types d’atteintes cérébrales (traumatismes crâniens, accidents vasculaires, maladies neurodégénératives, notamment).

Francis Eustache a été l’un des premiers chercheurs à comprendre l’intérêt des techniques d’imagerie cérébrale pour l’étude du fonctionnement cognitif humain.

Ses travaux, associant neuropsychologie et neuroimagerie cérébrale, ont permis d’améliorer le diagnostic précoce des maladies neurodégénératives, grâce à l’élaboration et à la validation de procédures automatisées de traitement d’images.

 

Sa présence dans l’Observatoire

« C’est une belle idée. En effet, la mémoire n’est pas simplement une fonction mentale. C’est une fonction que l’on connait de mieux en mieux et à laquelle on s’intéresse de plus en plus. On se pose beaucoup de questions sur la mémoire, son fonctionnement et ses dysfonctionnements, et le fait qu’il y ait un observatoire dédié est une innovation qui m’a séduit.

La notion de recherche pluridisciplinaire, avec la dimension « prévention », est la particularité de cet Observatoire pour avancer dans l’étude de la mémoire et sa compréhension. Le fait d’avoir différentes disciplines impliquées, avec une pensée particulière pour les sciences humaines dans un sens très large, de la psychologie à l’histoire ou la sociologie, sera très intéressant.

J’ai la chance et le privilège d’être le président du conseil scientifique, mais je veux vraiment que ce soit une œuvre commune. 

Quel est le fonctionnement de la mémoire dans la vie quotidienne, on pense à la mémoire individuelle bien sûr, mais comment cette mémoire est modulée par la mémoire collective ? Ce sont des thèmes pas si fréquemment traités par les scientifiques car ils sont très spécialisés. Il y a certes une biologie de la mémoire, une psychologie de la mémoire, des historiens qui s’intéressent à la mémoire collective, mais en revanche, des projets qui essayent de faire l’interface de ces différentes approches, c’est beaucoup plus rare et c’est généralement là que se font les grandes découvertes. C’est ce que l’on souhaite mettre en œuvre dans cet Observatoire B2V des mémoires. »

 

3 mots pour définir la mémoire ?

  • Se souvenir
  • Savoir
  • Maîtriser

3 mots pour définir l’Observatoire ?

  • Comprendre
  • Aider
  • Analyser

 

Parmi ses publications  

Francis Eustache est une personnalité scientifique largement reconnue, dont les travaux ont apporté des innovations théoriques et appliquées majeures dans les domaines de la neuropsychologie et des neurosciences cognitives de la mémoire humaine.

Le professeur est l’auteur de nombreux ouvrages scientifiques. On lui doit également plus de 200 publications dans des revues telles que L’Année psychologique, Neuropsychologia, Brain, Journal of neuroscience, Neuroimage ou Neuropsychology.

  • 2013, avec Béatrice Desgranges et Sylvane Faure, Manuel de neuropsychologie, Dunod
  • 2010, avec Béatrice Desgranges, Les chemins de la mémoire,Le Pommier
  • 2010, avec Bernard Lechevalier et Hervé Platel, Le cerveau musicien - Neuropsychologie et psychologie cognitive de la perception musicale, De Boeck
  • 2007, avec Serge Nicolas et Bérengère Guillery-Girard, Les maladies de la mémoire, In Press
  • 2004, avec Stéphane Adam, Béatrice Desgranges et Thierry Meulemans, Evaluation et prise en charge des troubles mnésiques, De Boeck, Collection Neuropsychologie (Solal)
  • 2003, Pourquoi notre mémoire est-elle si fragile ?, Le Pommier
  • 2000, avec Pascale Piolino et Béatrice Desgranges, La mémoire autobiographique : théorie et pratique, De Boeck, Collection Neuropsychologie (Solal)
  • 1993, avec Bernard Lechevalier, Langage et aphasie, De Boeck, Collection Questions de personne