Collégiens et seniors font fine équipe

Dans l’amphithéâtre de Pierrevives, l’ambiance est survoltée. Près de cent-cinquante collégiens du département sont venus soutenir leurs champions qui ont pris place devant les pupitres : cinq équipes composées de deux collégiens et un « senior » vont s’affronter sur des jeux de mémoire.

A droite, les collèges Paul Dardé de Lodève et Le Bérange de Baillargues. A gauche les établissements Louise Michel de Ganges, Max Rouquette de Saint-André de Sangonis et les Escholiers de la Mosson de Montpellier. Au centre, Guillaume Bagnolini anime ce championnat de la mémoire, accompagné du neurobiologiste, Robert Jaffard. Pendant un peu plus d’une heure, les questions vont défiler sur l’écran, faisant appel à différentes facettes de la mémoire et issues de protocoles de recherche éprouvés : listes de mots à retenir, memory, images déplacées, chiffres à manipuler, extraits musicaux… Les différents aspects de la mémoire sont mis à rude épreuve.

Ponctuant le match, les interventions du neurobiologiste Robert Jaffard apportent une couleur scientifique et pédagogique à ce championnat intergénérationnel. « La mémoire n’est pas une copie, elle ne cesse de reconstruire nos souvenirs et le sommeil améliore le travail du cerveau », glisse-t-il en guise de conseil. Décrypter les exercices lui permet d’aborder les mémoires procédurale, épisodique, de travail ou l’émergence de faux souvenirs… Le quiz permet ainsi aux collégiens de toucher du doigt les différentes compétences cognitives qui font appel à la mémoire au quotidien.

L’équipe du collège de Max Rouquette de Saint-André de Sangonis s’est illustrée, remportant le championnat. Les trois équipes accédant au podium se sont vues remettre une dotation pour leur établissement. Tous les participants sont repartis avec une coupe, une médaille et un jeu de société intergénérationnel pour poursuivre cet instant d’échange.