La mémoire au futur : un paradoxe qui coule de source

« La Mémoire au futur », un titre qui semble tout à fait paradoxal et pourtant, sans souvenir pas d’anticipation et sans projection pas de décision. Cet ouvrage, réalisé sous la direction du neuropsychologue Francis Eustache, rassemble les travaux et réflexions des sept chercheurs membres du conseil scientifique de l’Observatoire B2V des mémoires. « Dans ce livre, on trouve deux grandes idées : tout d’abord le fait que ce paradoxe est en réalité une évidence, ensuite nous cherchons à amener une réflexion sur la place de cette mémoire du futur, support de notre libre arbitre, et sur la manière dont elle est modifiée, notamment par le contexte social », présente Francis Eustache.

La mémoire du futur ce n’est pas seulement celle qui est à l’œuvre lorsqu’on doit penser à prendre du pain ou à se rendre à un rendez-vous chez le dentiste. On retrouve cette mémoire dans plusieurs fonctions essentielles du cerveau. Elle est définie par Daniel Schacter, professeur de psychologie à l’université de Harvard, comme la « capacité que nous avons à envisager une expérience en créant mentalement un scénario réaliste associant images, pensées, actions. » Expériences et connaissances forment ainsi le socle de toute anticipation, et s’avèrent indispensables aux prises de décision.

L’ouvrage transdisciplinaire explore les implications de cette mémoire du futur à travers ses mécanismes mis en évidence sur les modèles animaux, mais aussi ses troubles. Il évoque la difficulté de réaliser des modèles prédictifs pour évaluer les risques qu’une personne a de développer la maladie d’Alzheimer. Au-delà de la neurologie, le livre aborde la dimension collective de la mémoire du futur et soulève la question des nouvelles technologies. La mémoire est désormais enregistrée sur des supports externes numériques, interrogeant l’indépendance de l’être humain et la fragilité de ces supports, qui archivent le passé, enregistrent le présent et permettent, par une puissance de calcul inégalée, de réaliser des prédictions.