Your browser is not up to date and is not able to run this publication.
Learn more

Rencontre avec David Corredor, lauréat 2019

14

Bio express : Âgé de 26 ans, de nationalité colom- bienne, je suis arrivé en France il y a 8 ans. J ai ob- tenu une licence en biologie à l université de Stras- bourg puis un master en neurosciences à l École Pratique de Hautes Études.

Ma thèse expliquée aux néophytes ? L objectif de ma thèse est de mieux comprendre le trouble de stress post-traumatique (TSPT), une condition psychiatrique qui peut arriver chez des personnes qui ont vécu un évènement traumatique (attentat terroriste, accident en voiture, catastrophe naturelle, etc.). Un élément central dans la symp- tomatologie du TSPT est l apparition des intrusions, des images mentales incontrôlables qui sont dé- clenchées dans un environnement qui n a pas de relation avec l évènement traumatique. De manière importante, la survenue de ces intrusions peut amener le patient à « revivre » l évènement trauma- tique dans le moment présent.

La nature des intrusions n est pas encore totale- ment élucidée, cependant, l évidence suggère qu il s agit d un défaut de la régulation de la mémoire. Ainsi, l apparition des images mentales incontrô- lables serait expliquée par des processus neurobio- logiques concernant l interaction des régions céré- brales principalement destinées aux processus de contrôle et des régions avec un rôle important dans des processus mnésiques.

Mon rôle est d apporter des éléments contribuant à élucider l architecture et les dynamiques cérébrales caractéristiques du TSPT. Pour ce faire, je vais réaliser des analyses computationnelles qui nous permettrons de for- maliser des concepts en neurosciences, jusqu à maintenant traités sous l angle théorique. Cela im- plique de concevoir le cerveau comme un réseau (un système composé d éléments nodes qui présentent certains types d interaction entre eux). Les nodes correspondent aux différentes régions cérébrales, et les interactions sont soit la synchro- nicité à laquelle deux régions s activent ou se dé- sactivent au cours du temps, soit la présence des connections neurales axones entre les diffé- rentes régions (les « autoroutes du cerveau »).

Grâce à la théorie de graphes en général, et par- ticulièrement à des analyses de communautés (la manière dont un réseau peut être décomposé en différentes sous-familles), nous espérons apporter des informations pour mieux comprendre les mé- canismes des intrusions et leur lien avec le TSPT.

Pourquoi ce sujet en particulier ? Depuis que j ai pu travailler dans le domaine des neurosciences cognitives, je me suis intéressé au fonctionnement de la mémoire. Cette thèse est donc une opportunité pour développer mes com- pétences dans ce domaine.

Être cher cheur, un rêve d enfant ou une vocation tardive ? J ai toujours été quelqu un de curieux. À l adoles- cence, un intérêt en particulier s est développé, pour comprendre la relation que nous, en tant qu ob- servateurs, pouvions avoir avec l environnement dans lequel nous vivons. Ainsi, suite à la lecture de quelques livres, j ai pris la décision de me diriger vers des études qui me permettraient d étudier le cerveau.

Après ma thèse, je veux.... Après ma thèse j aimerais continuer une carrière dans la recherche et l'enseignement.

Pourquoi postuler à la Bourse de l Observatoire B2V des Mémoires ? Il s agit d une opportunité pour pouvoir contribuer au développement des connaissances sur un sujet aussi important que la mémoire. La bourse proposée par l Observatoire B2V des Mémoires est une porte ouverte pour commencer une carrière scientifique.