Le village Landais, une initiative en faveur des malades d'Alzheimer

Le Village Landais, une structure médico-sociale innovante, unique en France, entièrement consacrée à l'accueil de personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ou apparentée. Quels sont ses objectifs ? En quoi consiste l'étude d'impact soutenue par l'Observatoire B2V des Mémoires ?

Publié le 25.06.2020
village

A travers son accélérateur de projets, l'Observatoire B2V des Mémoires soutient la première installation en France du Village Landais, une structure médico-sociale innovante entièrement consacrée à l'accueil de personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ou apparentée. Plus de 120 personnes seront accueillies à terme dans ce village visant à préserver l'environnement et les habitudes de vie des résidents. Qu'est-ce que le Village Landais ? Quels sont ses objectifs ? En quoi consiste l'étude d'impact soutenue par l'Observatoire B2V des Mémoires ? Réponses dans la fiche pédagogique de notre dernière newsletter.

Qu'est-ce que le Village Landais ?

Le Village Landais a ouvert ses portes en juin 2020. Il accueillera, à terme 120 personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou apparentée dans un espace de plusieurs hectares, dont des espaces verts conservés du site d’origine. L’architecture reproduit un village landais traditionnel avec sa bastide (place centrale), son salon de coiffure, sa supérette, sa médiathèque et ses petites maisonnées de 7 à 8 personnes. Les personnes accueillies seront accompagnées par 120 personnels soignants et non-soignants et plus de 120 bénévoles, sensibilisés à l’accompagnement des personnes malades, mobilisés sur des activités d’animation.

Quels sont ses objectifs ?

Cette expérimentation vise à renouveler l’accompagne- ment des personnes atteintes de démence en mettant l’accent sur les habitudes et les rythmes de vie des personnes malades. L’organisation en maisonnées et par quartiers favorisera le lien social et la création d’une pe- tite société. L’objectif est donc de limiter la manifestation des troubles du comportement par un accompagnement bienveillant et individualisé, au plus près des besoins des personnes et de leur famille.
Une place particulière sera accordée aux familles des personnes accueillies afin qu’elles puissent être étroite- ment associées à l’accompagnement de leurs proches. Un des objectifs de l’expérimentation est d’améliorer la manière dont la collectivité porte attention aux aidants
proches afin de limiter les impacts sur leur vie quotidienne et leur santé.
Enfin, le Village visera à modifier la perception, par le grand public, de la maladie d’Alzheimer, par une implantation au cœur de l’agglomération de Dax.

À qui est destiné le village landais ?

Le Village Landais accueillera progressivement 120 personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou apparentée, telles que certaines démences parkinsoniennes. 10 places seront réservées pour des personnes âgées de moins de 60 ans pour qui les solutions sont aujourd’hui inadaptées, notamment la prise en charge en institution.
L’expérimentation s’adresse aussi aux professionnels qui seront appelés à modifier leurs habitudes de travail afin de s’adapter à une nouvelle organisation pour mettre en œuvre la philosophie du Village Landais. Avec la mise en place d’un centre de ressources, le Village Landais est également destiné aux professionnels du secteur médico-social des Landes dans une optique de partage mutuel de bonnes pratiques professionnelles.
 

En quoi consiste l’étude d’impact soutenue par l’Accélérateur des mémoires ?

Une étude portant sur l’impact du Village Landais sur différents publics sera menée en parallèle directement au cœur du site. Après une phase d’évaluation de l’état de la maladie des personnes, les équipes de recherche mesureront l’impact de l’accompagnement sur les troubles du comportement liés à la démence des personnes accueillies. Cette démarche servira également à mettre en œuvre l’approche non- médicamenteuse du projet  de  soins.  Les  effets  du Village seront également mesurés auprès des familles, des professionnels, des bénévoles et des habitants du territoire.

Avec le soutien de l’Accélérateur des Mémoires, l’équipe de recherche porteuse du projet sera étoffée afin d’accueillir à temps plein, sur le site du Village, des chercheurs en immersion parmi les équipes professionnelles et les personnes accueillies. L’accompagnement permettra également de développer le centre de ressources et de mettre en place des initiatives à l’intention du secteur médico-social landais.