Retour sur la Semaine de la Mémoire 2014

Retrouvez les comptes-rendus des principales conférences et tables ronde de la Semaine de la Mémoire 2014 organisée à Caen.

Publié le 15.10.2014
SDLM

Une invitation à « penser, réfléchir et discuter de la mémoire sous toutes ses formes ». Tel était l’objectif de la « Semaine de la Mémoire » 1, organisée du 15 au 20 septembre derniers en Basse-Normandie. Une région où cette thématique de la mémoire revêt une importance toute particulière : Mémorial de Caen, équipes de recherche mondialement reconnues sur le sujet… Le pari est réussi. Cette première édition a attiré un public large et divers qui a pu échanger avec de nombreux chercheurs français et étrangers spécialistes du sujet.

La Semaine s’est ouverte avec le XIIIème colloque international sur le vieillissement cognitif, avant de proposer pas moins d’une cinquantaine de manifestations sur cinq jours : conférences, tables rondes, ateliers, discussions, projections, expositions… On retiendra tout d’abord le caractère très pluridisciplinaire de la manifestation avec la contribution de neurologues, de psychiatres, de neurobiologistes, d’épidémiologistes… Mais aussi des spécialistes en sciences humaines et sociales : historiens, psychologues, sociologues, philosophes, géographes… A la clef, une très grande diversité de sujets traités : des effets de la retraite sur la mémoire au comportement des visiteurs de mémoriaux, en passant par les maladies de la mémoire, la mémoire chez les animaux, l’impact du développement des mémoires numériques et artificielles sur nos propres mémoires… jusqu’aux apports de l’imagerie cérébrale, avec la visite de la plateforme Cyceron de Caen.

Cette Semaine de la Mémoire aura aussi été marquée par une volonté de mettre spécialistes et grand public sur un pied d’égalité. Ainsi, toutes les conférences et tables rondes ont laissé une large place aux questions des nombreux auditeurs (jusqu’à 300 pour certaines manifestations). Mais les organisateurs ont aussi tenu à donner la parole à des malades. On retiendra par exemple les témoignages bouleversants de Jacques-Michel Huret, un homme souffrant d’une amnésie d’identité ayant rayé trente ans de sa vie de sa mémoire, de cette femme atteinte de troubles cognitifs suite à un cancer du sein… Et aussi ce documentaire sur « Odette », une grand-mère atteinte de la maladie d’Alzheimer à un stade avancé, et encore pleine d’humour.

Mais le moment le plus émouvant fut sans doute cette pièce de théâtre « Arts et Mémoire » jouée à Caen par des patients souffrant de la maladie d’Alzheimer… un projet mené par Anne-Marie Ergis (professeur de Neuropsychologie du Vieillissement à l’Institut de Psychologie) et le metteur en scène Shuli Cohen. Encore un bel exemple de pluridisciplinarité. L’art avait en effet aussi toute sa place dans cette Semaine de la Mémoire. C’est pourquoi bien d’autres manifestations artistiques sur le thème de la mémoire furent accueillies : projections de films, installations interactives, danse, chant choral, photo…

Enfin, on retiendra également une forte volonté de vulgarisation, sous forme ludique. Pour preuve, la Semaine de la mémoire a reçu le label « Fête de la Science 2014 ». Et un effort tout particulier a été réalisé pour impliquer la jeune génération. Des collégiens et lycéens ont par exemple été invités à découvrir « XPlore », une animation sur l’intérêt de l’IRM pour étudier le cerveau, qui avait rencontré un grand succès à la Fête de la Science 2013 ; ou bien encore à jouer au chercheur sur un rat de laboratoire virtuel pour lui faire comprendre et apprendre des consignes. Un championnat de la mémoire entre des collèges de la région a même été organisé. Chaque équipe était composée de deux collégiens et d’un adulte de leur entourage qui, ensemble, devaient mobiliser différents types de mémoire pour gagner : sémantique, olfactive, visuelle, etc. On l’aura compris, cette Semaine de la Mémoire fut donc à la fois transdisciplinaire, transgénérationnelle et citoyenne ! Une belle réussite qui devrait rester ancrée pour longtemps dans les mémoires…

Retour sur les grands rendez-vous de la Semaine de la Mémoire 2014

Le compte-rendu de 9 conférences est disponible en téléchargement au bas de cette page. Au sommaire :

  • Les effets de la retraite sur la mémoire
  • Les troubles de la mémoire par leurs acteurs
  • Peut-on vieillir en préservant sa mémoire ?
  • Mémoires numériques et artificielles
  • La mémoire dans tous ses états
  • Extériorisation de la mémoire et de ses conséquences
  • L’apprentissage, la mémoire et l’intelligence des animaux
  • Championnat de la mémoire intergénérationnel
  • La maladie d'Alzheimer : nouveaux enjeux, nouveaux défis

Télécharger les comptes-rendus de conférences

Notes

Semaine organisée par l’Observatoire B2V des Mémoires, et trois structures bas-normandes : la plate-forme d’imagerie Cyceron, la Maison de la Recherche en Sciences Humaines (MRSH) et l’association Relais d’Sciences.